Bourse en ligne avec Accrobourse

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

28/12/2009 - CAC40 : record annuel pour Noël

La progression lors de l'avant dernière semaine de l'année 2009 s'élève à un peu plus de 3 % pour une semaine pourtant écourtée en raison des Fêtes de Noël. L'indice français réussit là où il avait échoué la semaine précédente, c'est à dire à s'extirper enfin réellement à la hausse de cette très longue zone de congestion dans laquelle le marché était pris depuis la fin de l'été.

. Retour au calme des valeurs bancaires : lundi 21 décembre, le CAC40 a repris 2,05% avec le rebond des valeurs financières. Les banques avaient été touchées le jeudi et le vendredi précédents en raison des déboires de Citigroup aux États-Unis et de la mise en place probable de nouvelles réglementations au niveau international qui avaient particulièrement alourdi les banques françaises, notamment Crédit Agricole.

. L'appel du gap du 6 octobre 2008 : grâce à ce rebond, l'indice a validé une nouvelle sortie haussière qui s'est poursuivie dès le lendemain à l'ouverture via un  gap haussier, confirmant l'attitude du marché beaucoup plus sensible actuellement au basculement psychologique entre haussiers et baissiers en position de neutralisation depuis des semaines mais beaucoup moins enclin à réagir sur les publications d'ordre économique.

La zone du gap du 6 octobre 2008, c'est à dire une zone où aucune cotation n'a pu avoir lieu en raison du grand stress régnant sur les marchés alors en pleine chute, et située entre 3911,49 et 3934,03 points, a donc été le principal aiguillon pour les opérateurs le reste de la semaine.

 

→ Dans ce contexte de basculement technique en faveur des acheteurs, les nouvelles négatives ont été très bien amorties.

Ainsi dès mardi, la 3ème estimation du chiffre du PIB américain pour le 3ème trimestre revue à la baisse à 2,2 % contre 2,8 % en 2nd estimation et contre 3,5 % en données préliminaires n'a eu qu'un faible et court impact. Ce chiffre a été rapidement amorti par ailleurs peu après par la  très nette progression en novembre (+7,4%) des ventes de logements anciens Outre-Atlantique.

De même, mercredi, la chute cette fois des ventes de logements neufs toujours aux USA à hauteur de 11 % en novembre n'aura pas éloigné les cours de la zone cible de cet ancien gap historique.

Le Dow Jones gagne 0,51 % à un nouveau plus haut annuel à 10 520,10 points le 24 décembre dans le sillage d'une statistique favorable concernant les commandes de biens durables, une donnée parue après la clôture à Paris qui se contente d'un gain limité à 0,05 % dans des volumes anémiques. Les commandes de biens durables progressent de 0,2 % en novembre après – 0,6 % en octobre. Le rebond est assez significatif hors automobile à +2 % sur un mois contre un repli de 0,7 % enregistré le mois précédent.

→  Sur un plan graphique, la sortie haussière aura donc mis fort logiquement en ligne de mire le gap cité plus haut, une zone qui constituait l'objectif assigné en cas de cassure à la hausse dans le point de marché intitulé Marchés actions bloqués, euro attaqué il y a 15 jours.

Toutefois, ce gap n'a pas encore été totalement comblé entre le plus haut de mercredi dernier à 3 930,76 points et la borne supérieure de celui-ci à 3934,03. Un tel delta de moins de 4 points peut apparaître insignifiant à première vue mais il s'agit là d'un cap qui fait encore résistance, pour un gap qui n'est donc pas invalidé encore et qui représente une zone importante pour la suite.

En effet, de la capacité à réaliser un support sur ce niveau dépend maintenant l'issue de la poursuite de la progression en direction de 4 110 points, prochain objectif à la hausse sous la résistance descendante majeure (en rose) qui a pris naissance à partir des plus hauts de 2007.

Le gap de mardi dernier entre 3 873,88 et 3 876,82 points reste également toujours ouvert et constitue une faiblesse graphique qui pourrait exercer sa force de rappel à très court terme. La zone entre 3873,88 et 3934,03 est donc neutre.
Dessous, la probabilité passerait du côté des vendeurs avec l'objectif d'un retour vers la moyenne mobile à 20 jours (gris clair) Le biais général reste néanmoins toujours haussier avec des moyennes mobiles largement orientées dans ce sens.

* Cette semaine sera comme la précédente écourtée en raison des fêtes de fin d'année:

* la bourse de Paris sera fermée vendredi 1er janvier 2010
* et la séance de jeudi 31 décembre clôturera dès 14 heures

Attention donc à la faiblesse des volumes en l'absence d'un grand nombre d'opérateurs. Il y aura très peu de rendez vous sur le plan statistique.

. Mardi 29, les opérateurs prendront connaissance à 15 heures, juste avant l'ouverture à Wall Street de l'indice Case-Shiller des prix immobiliers Outre-Atlantique suivi à 16 heures par le chiffre de la confiance du consommateur suivant les résultats de l'enquête du Conference Board (53 attendu contre 49,5 en novembre)

. Le lendemain, ce sera au tour de l'indice d'activité de la région de Chicago (Chicago PMI) de paraître à 15H45. Le marché attend un indicateur à 55,1 suivant le consensus contre 56,1 le mois dernier.

Après l'attentat manqué dans un avion entre Amsterdam et Detroit, l'attention se portera en tout début de semaine, après ce long week-end, sur les réactions des opérateurs via le secteur des transports aériens, du tourisme et des valeurs liées au commerce international de manière générale.
On suivra aussi dans ce cadre les réactions des cours du pétrole notamment mercredi 30 à 16H30 à l'occasion de la parution des stocks de brut américain arrêtés au 25 décembre et attendus en baisse de 4,84 millions de barils.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.