Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

26/07/2010 - Bonne résistance du secteur bancaire avant le PIB américain

Le secteur bancaire était placé sous très haute surveillance la semaine passée dans un contexte qui mêlait un très grand nombre d'événements impactant le secteur. De la promulgation par B.OBAMA de la loi de régulation financière la plus importante depuis les années 30 aux résultats des valeurs bancaires US pour le 2nd trimestre en passant par l'allocution du président de la Fed devant la Commission Bancaire du Sénat US dans le cadre du rapport de politique monétaire semi-annuel sans oublier les résultats des stress tests des banques européennes le marché a été très versatile durant une grande partie de la semaine. Le score hebdomadaire de la bourse de Paris se solde néanmoins par un gain de 3,05 % pratiquement réalisé sur la seule séance de jeudi, la publication des stress ayant en fait laissé les marchés de marbre le lendemain. Le secteur bancaire US tient bon - Les résultats de la banque d'affaires Goldman Sachs sont en chute à 0,78 $ par action contre 4,93 € un an plus tôt et ont fragilisé le marché mardi. Le lendemain, le marché très tendu a mal réagi à l'allocution du président de la Fed devant le Sénat mais globalement, à l'issue d'une semaine où le marché était très lunatique, l'indice des valeurs bancaires US à suivre en priorité la semaine dernière a bien résisté. Nous sommes en présence d'un pull-back après la sortie haussière suivi d'une reprise
de l'ascension qui donne un biais positif pour la suite et représente un soutien pour le marché dans son ensemble. L'invalidation de la poursuite haussière se situe sous le support descendant.

Accro260710bis.png

Très bonne saison pour les publications de résultats de sociétés – Un tiers des sociétés de l'indice S&P500 ont d'ores et déjà publié leurs résultats. 85 % d'entre elles dépassent le consensus des analystes financiers et seulement 13 % ont déçu jusqu'ici.
Les indicateurs d'activité européens surprennent – Les données provisoires de l'indice Composite (secteur manufacturier + secteur des services) en zone euro dénotent une accélération de la croissance à 56,7 après 56 en juin. Les entrées de commandes au mois d'avril dans la zone euro ont par ailleurs progressé de 3,8 %. Enfin, l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne qui stagnait depuis 2 mois avec un repli à suivre des anticipations, est ressorti en très forte hausse à 106,2 après
101,8 en juin.

ifo juillet 10.png

La séance de jeudi avec les bons indicateurs européens et des chiffres américains (ventes de logements anciens et indice des indicateurs avancés) en baisse mais meilleurs qu'attendus ont sonné la progression du marché avec à l'arrière-plan une
anticipation favorable sur les stress tests notamment en ce qui concerne les banques espagnoles. 7 banques seulement (1 allemande, 5 espagnoles et 1 grecque) sur les 91 à travers l'Union Européenne qui étaient soumises aux stress tests ou test de résistance ont été 'recalées' et devront réaliser des recapitalisations pour étayer leurs fonds propres.

stress test

Les banques françaises ci-dessus ont réussi à dépasser les 6 % concernant leur ratio Tier 1, c'est à dire le pourcentage de fonds propres par rapport aux actifs et crédits nécessaire pour couvrir les pertes face à un scénario de dégradation de la situation économique simulé et qu'il fallait atteindre pour réussir ces tests (Source : ACP-BDF) Le biais de court terme haussier évoqué la semaine passée reste d'actualité donc en ce qui concerne le CAC 40 mais la résistance (bleu) actuellement aux alentours de 3630 reste l'enjeu principal de la semaine à venir. En cas de franchissement haussier, les acheteurs auraient en ligne de mire la résistance suivante (bleu gras) et la moyenne mobile à 200 jours (noir) L'analyse du CAC40 ayant été réalisé en détail à de très nombreuses reprises les semaines passées et sans nouveautés particulières dans les tracés des résistances et
supports ou des indicateurs techniques, nous privilégions cette semaine l'indice Dow Jones dont la configuration montre une 1ère tentative pour s'extraire à la hausse de la consolidation qui dure depuis le milieu du printemps. L'indicateur de tendance
MACD est en passe de rejoindre d'autre part sa zone positive pour la première fois depuis début mai.

Accro260710.gif

Le nombre de publications macro-économiques va s'étoffer cette semaine alors que les publications de résultats de sociétés vont se poursuivre en grand nombre. L'attention du marché se portera néanmoins toujours sur le secteur bancaire dont le
résultat des stress tests reste encore à digérer. Aux USA, face aux incertitudes sur la vigueur de la reprise, le « beige book » qui fait le point 8 fois par an sur l'état de l'économie US est à suivre particulièrement mercredi à 20H00 suivi vendredi à 14H30 par le chiffre préliminaire du PIB US pour le 2nd trimestre anticipé en moyenne à 2,5 % après 2,7 % au premier.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.