Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

23/08/2010 - La bourse et les indicateurs avancés américains calent à l'unisson

Parfum de pessimisme et déconvenues macro-économiques américaines ont guidé une fin de semaine particulièrement terne qui se solde par une nouvelle perte hebdomadaire supérieure à 2 % à la bourse de Paris.

Le CAC 40 termine à 3 526,12 points dans des volumes qui se sont regarnis jeudi et vendredi sous le coup de mauvaises nouvelles et d'une perte de 3,75 % cumulée sur ces 2 seules séances.

. L'emploi US toujours à la peine – Les nouvelles inscriptions au chômage hebdomadaires viennent d'atteindre les 500 000 pour la semaine du 14 août dernier. La moyenne mobile à 4 semaines progresse de 6,5 % en un mois à 483 000 soit un nombre qui correspond toujours, à titre de comparaison, aux pires chiffres enregistrés lors du pic de chômage de la précédente récession en 2001.

. Le Philly Fed plonge dans le rouge – L'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie (Philadelphia Fed Index surnommé « Philly Fed ») est ressorti sous les attentes en chute de 12,8 points à – 7,7 en août.

Comme le montre la courbe ci-dessous en gris, le retournement à la baisse est violent tout comme pour les anticipations à 6 mois (en noir) au plus bas depuis l'hiver 2008-2009 à 19,6 contre 44,2 en avril dernier.


. L'expansion économique ralentit – Sur un plan national, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board (ci-dessous en rouge LEI – Leading Economic Index) continue a plafonné pour le 4ème mois consécutif après 12 mois de très forte croissance.

Cet indicateur qui avait montré le point bas à la fin de l'hiver 2008-2009 est composé de 10 variables permettant d'avoir une approche synthétique sur la direction de l'économie.

Y sont intégrées des données comme :

  • la durée de travail hebdomadaire dans l'industrie,

  • les nouvelles demandes d'allocation chômage hebdomadaires citées plus haut,

  • les permis de construire,

  • les anticipations des consommateurs,

  • les taux d'intérêts ou encore par exemple les cours des actions.

Pour juillet, le LEI a progressé de 0,1 % seulement sur un mois contre 0,2 % anticipé en moyenne par les économistes après – 0,3 % en juin dans une progression principalement ralentie par les anticipations des consommateurs en baisse et le nombre de permis de construire.

→ Sur un plan graphique, la configuration d'ensemble reste globalement inchangée compte tenu de l'incertitude actuelle et de la congestion de la plupart des résistances et supports dans une zone très étroite qui incitent toujours à privilégier les prises de positions courtes dans l'attente d'un signal clair à plus long terme.

Le principal risque pour cette semaine réside dans le maintien du support oblique descendant (bleu) sous lequel un décrochage s'ouvrirait en direction 3 420 puis des plus bas vers 3 300 points.

La réactivité des opérateurs devrait s'observer mardi et mercredi vis à vis des chiffres de ventes de logements neufs et anciens le mois dernier Outre-Atlantique et des commandes de biens durables.

→ On surveillera particulièrement la journée de vendredi durant laquelle la seconde estimation du PIB américain pour le 2nd trimestre sera publiée (14H30)

Après 2,4 % publié en données préliminaires qui constituait une déception et un repli par rapport aux 2 trimestres précédents, les économistes anticipent en moyenne un chiffre assez fortement réduit à 1,4 %.

Enfin, concernant la consommation, le chiffre final du sentiment du consommateur selon l'indice de l'Université du Michigan / Reuters pour le mois d'août est anticipé quant à lui stable à 70 contre 69,6 antérieurement (publication à 15H55 heure de Paris)

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.