Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

22/11/2010 - CAC 40 : scénario haussier maintenu in extremis

L'indice CRB des matières premières a encore cédé 1,55 %, le pétrole près de 3% à 85 $ le baril et l'once d'or finit en baisse de 2,16 % à 1 357 $ dans le sillage de la 2nde baisse hebdomadaire consécutive de la bourse de Shanghai (-3,24 %) et à l'issue d'une semaine qui se sera révélée un peu plus positive pour le marché actions.

Le Dow Jones grappille quelques 0,83 % à 11 159,36 points, le CAC 40 gagne 0,76 % à 3860,16 points alors que le DAX30, toujours très solide, parvient à réaliser un nouveau record annuel à 6843,5 à la bourse de Francfort.

. La désinflation américaine s'installe toujours un peu plus profondément – Malgré la progression de 4,4 % des prix de l'essence en octobre aux USA qui explique 90 % de la hausse de l'inflation totale pour le mois, soit + 0,2 % contre 0,3 % anticipé, le taux d'inflation reste sur des niveaux assez faibles à 1,2 % en variation annuelle (l'alimentation progresse de seulement 0,1 % en variation mensuelle)

L'inflation sous-jacente reste quant à elle stable pour le 3ème mois consécutif et n'évolue plus que de 0,6 % en rythme annuel contre 0,8 % précédemment, passant sous son plus bas de 1961 et réalisant un nouveau record historique de faiblesse depuis 1957, c'est à dire en fait depuis que le suivi statistique a débuté.


→ Associée à une baisse de 0,6 % sur un mois (toujours pour octobre) du taux d'inflation sous-jacente des prix à la production, la désinflation reste donc la tendance de fond en matière de prix aux USA.

. Sur le plan économique, l'indice des indicateurs avancés US pour octobre progressent de 0,5 % comme le mois précédent et l'indicateur le plus récent, c'est à dire le Philly Fed (indicateur d'activité de la région de Philadelphie ci-dessous) pour ce mois de novembre rebondit fortement à 22,5.

La chute de près de 4 % de la bourse de Shanghai mardi qui a subi le contrecoup du resserrement monétaire (hausses des réserves obligatoires des banques de 17,5 à 18 %) a précipité le CAC 40 sur le gap du 13 octobre dernier entre 3766 et 3756 points, les valeurs du secteur de la construction, des matériaux ou de l'énergie subissant les plus forts dégagements.

Si ce gap a été comblé en séance, il n'est pas invalidé pour autant (pas de clôture sous 3756) Ce dernier a d'ailleurs activé le retour des acheteurs maintenant toujours le scénario d'une continuation haussière vers les plus hauts d'avril.

La séance de jeudi a laissé ouvert un nouveau gap haussier entre 3798,73 et 3822,15 points au niveau de la moyenne mobile à 50 jours (MM50 en gris foncé ci-dessus) qui constitue le premier support à surveiller cette semaine et qui modifie légèrement la configuration d'ensemble.

Ainsi, même si le support aux environs de 3756 reste pertinent, toute invalidation de ce nouveau gap avec rupture de la MM50 porte le risque de décrochages ultérieurs via le déclenchement d'ordres stop sur les positions acheteuses.

En synthèse ci-dessous, la jambe de hausse depuis la fin août vient de subir simplement un retracement de 38,2 % suivant les ratios de Fibonacci qui ne remet pas en cause le gap du 13 octobre dernier et donc la poursuite du scénario haussier mais l'ouverture du gap de jeudi (rectangle bleu) recèle en cas d'invalidation un risque de décrochage sous lequel on se protègera assez tôt.

 

La question du resserrement de la politique monétaire chinoise reste un des sujets clefs de la semaine à venir comme le dossier irlandais qui a progressé durant le week-end avec des négociations qui se dirigent vers un plan de sauvetage d'un montant maximum de 90 milliards d'euros auquel sont associés la zone euro, le FMI, l'Angleterre et la Suède.


Le principal rendez vous à suivre concerne en Europe l'indice IFO du climat des affaires Outre-Rhin mercredi à 10H00 attendu stable.

Alors que Wall Street sera fermée jeudi toute la journée et vendredi après-midi pour Thanksgiving, l'agenda économique sera vierge de toute publication lundi. Les opérateurs scruteront surtout mardi la 2nde estimation du PIB US pour le 3ème trimestre attendue à 2,4 % après 2% lors de l'estimation préliminaire et la publication du compte-rendu de la réunion de la Fed du 3 novembre à 20H00. Mercredi, ce sera au tour des dépenses de consommation des ménages attendues en hausse de 0,5 %.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.