Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

19/07/2010 - Regain de stress avec les banques

Après le gain hebdomadaire de 6,16 % enregistré par le CAC40 la semaine du 5 au 9 juillet, soit le meilleur score depuis un an, la bourse de Paris a corrigé de 1,53 % la semaine passée. Le score hebdomadaire aurait pu être stable comme à Wall Street (Dow Jones : + 0,13 %) mais la baisse des valeurs bancaires a lourdement pesé en fin de semaine infligeant une perte de 2,28 % au CAC40 et de – 2,52 % à la bourse de New York, reléguant du même coup un peu  au second plan l'événement de la semaine passée, à savoir les toutes premières publications de résultats trimestriels aux USA, lesquelles ont d'ailleurs été également entachées par des statistiques américaines décevantes.

. Très bons résultats trimestriels aux USA - Comme à l'accoutumée, Alcoa, le N°1 mondial de l'aluminium a donné le coup d'envoi de la saison des publications de résultats  trimestriels. La mouture pour le 2nd trimestre est particulièrement bonne puisque les chiffres divulgués ont largement dépassé les attentes des analystes financiers. Le Chiffre d'affaires a progressé de 22 % et le résultat net repasse positif à 136 millions de dollars (sur le semestre, les comptes restent toutefois dans le rouge de 65 milliards)

Intel, de son côté affiche les meilleurs chiffres depuis sa création il y a 42 ans avec une progression de 24 % de l'activité sur un an et un résultat net trimestriel record de 2,9 milliards de dollars.

La banque JPMorgan Chase & Co a indiqué quant à elle avoir augmenté son résultat de 76 % à 4,8 milliards $.

La confiance du consommateur US décroche – Dès jeudi 15 juillet, ces bonnes publications ont été douchées par la confirmation de la faiblesse de l'indice d'activité de la région de Philadelphie (dénommé « Philly Fed ») qui flanche à 5,1 et dont la composante des anticipations dégringole de plus de 15 points à 25 (contre plus du double en mars)
Autre confirmation et tracas pour les opérateurs, le chiffre préliminaire publié par l'Université du Michigan / Reuters concernant le sentiment du consommateur en juillet plonge à 66,5 après 76 et contre 74,5 anticipé.

→ Alors que Obama va promulgué la semaine prochaine la principale réforme de régulation financière depuis les années 30 validée la semaine passée par le Congrès, les prises de bénéfices sur les valeurs bancaires ont été assez lourdes en France comme aux USA où Bank of America (-9,16 %) et Citigroup (- 6,25 %) ont déçu le marché.

Le marché a rendez vous semaine prochaine, le 23 juillet, avec la publication du résultat des « stress tests » sur les banques européennes à l'image de ce qui avait été fait l'an passé aux USA pour dresser la résistance des banques à un certain nombre de scénario de dégradation économique et financière.

Pour l'heure et malgré une forte baisse de 5,71 % de l'indice du secteur aux USA (ci-dessous), la configuration graphique reste favorable a une poursuite de la progression entamée début juillet tant que les cours évoluent au-dessus du canal baissier antérieur.


Pour le CAC 40 plus précisément, la situation graphique s'est un peu dégradée à la suite du retour des vendeurs sur l'oblique baissière (bleu) mise en avant semaine dernière à partir des plus hauts d'avril dernier.



Malgré l'enfoncement du support ascendant (en bleu, tiret fin avec pointillés), le biais de court terme reste haussier, l'enfoncement actuel étant lié au comblement du gap entre 3504 et 3483 points du 8 juillet qui laisse la place à une fausse sortie éventuelle jusque sur ce dernier seuil. Dessous par contre, la probabilité d'un retour sur les plus bas vers 3 300 points s'élèverait notablement.

Outre la question bancaire décrite plus haut, on continuera à suivre cette semaine, les publications de résultats comme celle d'IBM dès lundi (les chiffresd'affaires d'Alstom et Accor mardi) et l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne vendredi à 10 heures.

Aux USA, l'immobilier est le principal rendez vous sur le plan statistique avec mardi à 14H30, la publication des chiffres des permis de construire et des mises en chantier pour juin attendus en légère baisse et jeudi les ventes de logements anciens pour lesquelles un tassement est également anticipé.
Symptomatique du ralentissement de la croissance actuelle, l'indice des indicateurs avancés américains est attendu en baisse de 0,4 % jeudi à 16H00.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.