Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

13/09/2010 - Les acheteurs à l'assaut des résistances

Le CAC40 a confirmé ses bonnes dispositions semaine dernière avec un nouveau gain hebdomadaire qui se monte à 1,46 % après une semaine de forte hausse (+ 4,70%) la semaine précédente.

Comme spécifié lundi dernier, la semaine était particulièrement avare en rendez-vous tant sur le plan macro-économique que sur celui des entreprises dont la saison de publication des résultats est achevée pour le 2ème trimestre. Cette semaine de « digestion » des grandes données (Créations d'emplois et indices d'activité des secteurs manufacturier et des services) est donc plutôt satisfaisante sur le plan de l'évolution du sentiment des investisseurs.

Le livre beige de la Fed publié mercredi qui fait le point 8 fois par an sur l'état de la 1ère économie mondiale n'a fait que confirmé les données précédemment publiées sans impact sur les cours. Seule la publication des chiffres des nouvelles demandes d'inscription au chômage pour la semaine du 3 septembre a animé la cote favorablement avec une baisse des demandes de 27 000 d'une semaine à l'autre.

Le point de marché de cette semaine ausculte donc en priorité les aspects graphiques et techniques dans une configuration de court terme où les acheteurs, assez empressés, sont ré-apparus très vite laissant peu de champ à la consolidation du début de semaine que nos indicateurs laissaient présager.

. Dow Jones :

Le marché directeur américain reste sous le coup d'une tendance baissière avec un canal descendant qui imprime toujours un courant vendeur de fond. Les velléités haussières affichées semaine dernière et confirmées par une figure chartiste en triangle ascendant offrent donc une perspective haussière assez limitée tant que la résistance (bleu) n'est pas franchie.

. Marchés actions européens : la configuration revient à l'identique pour le triptyque IBEX-DAX-BNP (IBEX 35 : indice de la bourse de Madrid / DAX30 : indice de la bourse de Francfort / BNP : 1ère banque européenne) par rapport à celle présentée il y a 1 mois (aucune des résistances signalées n'est franchie)

. CAC 40 : Les prises de bénéfices ont été extrêmement brèves lundi et mardi. Les acheteurs, tout en restant encore sous la moyenne mobile à 200 jours (noir), ont poussé l'avantage au-delà de 3710 points comblant ainsi le gap du 11 août dernier entre 3708,62 et 3710,01 (pointillés noir en haut)

L'indice parisien retrouve ainsi un biais plus haussier et doit confirmer semaine prochaine la réalisation d'un tout premier support dans cette vaste zone de résistance où confluent l'ensemble des moyennes mobiles et la résistance baissière majeure (bleue en gras) Nous ajustons compte tenu du gap baissier de mardi dernier à 3672,64 le seuil d'invalidation de ce biais haussier (pointillés noir en bas)

Pour le très court terme (quelques heures à 2 ou 3 jours) et pour pouvoir encore affiner les choses, reprenons le suivi intraday (cours à l'intérieur des séances) en UT 30' (Unité de Temps 30 minutes : les chandeliers représentent 30 minutes de cotations) et l'indicateur de tendance Parabolique SAR représenté par les points en rose qui avait alerté sur un début d'inflexion de tendance à la baisse la semaine passée (cercle en rose : les cours passent sous l'indicateur, signe plutôt négatif)

L'indicateur de tendance situé sous les cours dénote une tendance plutôt haussière sur cet horizon de temps mais le momentum, indicateur situé sous la courbe ne confirme pas, ce dernier montrant une décélération des cours et un retour à zéro à surveiller contrairement à la semaine passée.

→ Ainsi au sein même de la zone en pointillés du 2nd graphique, soit entre 3672 et 3710 une rupture dès 3700-3695 (droites parallèles horizontales et en tenant compte d'une petite marge) invaliderait la tendance haussière de très court terme et mettrait 3672 en ligne de mire.

Les principaux rendez vous sont attendus mardi à 11H00 avec l'indice ZEW de confiance des investisseurs allemands mais aussi et surtout la publication à 14H30 des ventes au détail aux USA en août (Le marché anticipe une progression de 0,3 % après 0,4 % en juillet)

Mercredi, la BCE fera part de l'orientation de sa politique monétaire. Néanmoins, aucune modification n'est attendue et le marché sera plutôt tourné en direction de la production industrielle américaine à 15H15 attendue en hausse de 0,3 % seulement contre 1 % en juillet.

Vendredi, le marché prendra connaissance de l'inflation des prix à la consommation aux USA et du sentiment du consommateur (U. Michigan) anticipé en hausse de 1,1 point à 70 en ce début septembre.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.