Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

06/09/2010 - CAC40 : forte hausse mais aucun cap décisif n'est franchi

La bourse de Paris s'est offert un rebond très prononcé la semaine dernière. Le CAC 40 progresse de 4,70 % d'un vendredi à l'autre. Très préoccupés par le rythme exact de la croissance particulièrement aux États-Unis depuis quelques semaines, les opérateurs ont trouvé plus d'un motif à tempérer leurs craintes à l'occasion des publications macro-économiques de début de mois habituellement importantes qui ont pris une valeur encore plus précieuse pour le marché aujourd'hui rivé sur chaque donnée propre à renseigner sur l'ampleur du ralentissement économique en cours.

. La chine rassure – Après être passé en zone de contraction, c'est à dire sous la barre des '50' à 49,4 en juillet, l'indice d'activité manufacturière selon HSBC s'est repris en août à 51,9. L'accroissement du rythme de croissance du secteur est également confirmé par l'indice officiel chinois qui gagne un demi-point à 51,7.

. Aux USA, l'indice de ce secteur (ISM Index) a pris à contre-pied les attentes puisqu'il ressort à 56,3 contre 55,5 le mois précédent alors que les économistes attendaient en moyenne un repli assez marqué à 52,9.

. Les destructions d'emplois américaines ont également surpris favorablement puisque le marché attendait 120 000 postes supprimés en août. Les destructions s'élèvent à 54 000 seulement soit exactement le même chiffre qu'en juillet (ce dernier ayant été révisé de 131 000 en 1ère annonce)

Ces chiffres intégrant les emplois publics et donc les suppressions de postes concernant les emplois temporaires dédiés au récent recensement, le secteur privé a créé 67 000 emplois le mois passé après 107 000 en juillet et contre 44 000 anticipés.

. enfin, le secteur des services américain a néanmoins accusé un repli assez important le mois dernier selon l'indice ISM des services qui s'affaisse à 51,5 en baisse de 2,8 points par rapport à juillet.

→ Globalement, l'ampleur du ralentissement est moindre que celui longtemps redouté ce qui permet au marché de se réajuster fortement à la hausse sur ces publications (1èr graphique)

Néanmoins, le profil de la croissance mondiale présente bel et bien toujours une décélération pour le secteur manufacturier avec une baisse d'un demi-point sur un plus bas de 9 mois à 53,8. Pour l'ensemble des secteurs confondus, l'activité selon l'indice JP Morgan All-industry PMI (noir- échelle de gauche ci-dessus) s'effrite de 0,7 points à 53,9 points et confirme donc l'inflexion du rythme de croissance général actuel (PIB mondial en gris – échelle de droite)

La semaine qui s'annonce sera au contraire de la précédente très peu fournie en publications économiques.

Les opérateurs vont principalement digérés les informations de la semaine passée ce qui renforce l'attention à porter aux seuils graphiques et au sentiment de marché :

  • sachant qu'à très court terme, comme le montre le 1er graphique qui reprend les cours du CAC40 en Unité de Temps 30 minutes (un chandelier = 30 minutes de cotations) la tendance haussière reste d'actualité compte tenu d'une clôture qui s'est effectuée au-dessus de la moyenne mobile (noire)

    Toutefois, l'indicateur de tendance Parabolique SAR représenté par les points en rose dénotent un début d'inflexion de tendance à surveiller (la tendance est baissière lorsque les cours évoluent sous cette indicateur c'est à dire dans les zones cerclées en rose par exemple. Au-dessus de l'indicateur, la tendance est haussière comme cerclé en bleu) Cela ne constitue pas une validation d'un renversement de tendance à ce stade mais plutôt le signe que certains opérateurs sortent du marché à l'occasion de prises de bénéfices.

  • Sur un horizon plus long et comme nous l'observons depuis des mois, les cours restent toujours cantonnés entre 3300 et 3800 points sans orientation directionnelle précise autre que cette neutralité des tendances qui n'autorise comme déjà souligné que des prises de positions à court et très court terme pour jouer les oscillations entre ces 2 bornes.

→ le biais redeviendra haussier une fois le gap du 11 août dernier entre 3708,62 et 3710,01 points franchi. La formation d'un support sur ce niveau dans une zone de résistance dense ( moyenne mobile à 200 jours en noir et résistance oblique baissière en bleu et en gras remontant au plus haut de 2007 essentiellement) augmenterait sensiblement les probabilités de rejoindre 3900 puis 4100 points.

La publication du livre beige de la Fed Mercredi à 20H00 qui fait le bilan de l'état de l'économie 8 fois par an est le principal rendez vous à suivre cette semaine.

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.