Bourse en ligne avec Accrobourse

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

04/01/2010 - 2000 – 2009 : le décollage de l'once d'or

La dernière semaine de 2009 vient de s'achever et avec elle la fin de la décennie. Avant de voir ce qui a marqué les dernières séances de l'année, faisons tout d'abord un point de synthèse sur le fait marquant de ces 10 dernières années sur les marchés financiers.

Éclatement de la bulle des technologiques, bulle immobilière, arrivée sur le devant de la scène des pays émergents, G20 et crise financière mondiale, tous ces événements ont émaillé ce tout début de siècle mais un seul actif se détache et aura évolué 9 ans de suite à la hausse, cette année encore.

l'once d'or affiche sur la décennie un gain de près de 300 % à comparer au Dow Jones qui offre une performance négative ou tout juste équilibrée si on y incorpore les dividendes versés pendant la durée. En retraitant l'indice de l'inflation et de la progression de l'euro de près de 50 % en 10 ans, la performance est largement négative.
Le Dow Jones termine sa pire décennie depuis les années 30, après 2 décennies très profitables.

 

La dernière semaine de l'année se solde par un résultat stable (+0,60%) pour la bourse de Paris réalisé dans des volumes extrêmement faibles pour cause de fêtes de fin d'année (+ 22 % sur 2009)

. Prix immobiliers américains stables : après 5 mois de rebond, l'indice S&P Case-Shiller qui mesure le prix des maisons dans les 20 plus importantes métropoles US est ressorti stable en octobre. La variation annuelle continue à se redresser à -7,28  contre – 9,27 % le mois précédent.

. Confiance en hausse pour les consommateurs et les investisseurs : la confiance des consommateurs US suivant le Conference Board se redresse à 52,9 en décembre après 50,6 en novembre. L'amélioration est surtout palpable en ce qui concerne les anticipations des ménages à 6 mois qui réalisent un plus haut de 2 ans à 75,6 après 70,3 le mois précédent.

Au plan mondial, l'indice de confiance des investisseurs selon le State Street Investor Confidence Index progresse à 103,9 après 100,8 en novembre principalement grâce à l'amélioration du sentiment dans la zone Asie-Pacifique.

. Expansion dans l'industrie manufacturière : selon le 'Chicago PMI,' indicateur d'activité de la région de Chicago, l'activité connaît une expansion à 60, soit son plus haut depuis janvier 2006, au-delà des 55,1 attendus et après 56,1 en novembre.
Le niveau de production actuel ressort à 65,8 et le sous-indice concernant l'emploi repasse en zone d'expansion à 51,2 contre 41,9 le mois précédent.

 

→ D'un point de vue graphique, comme indiqué semaine dernière, « de la capacité à réaliser un support sur 3934 points dépend maintenant l'issue de la poursuite de la progression en direction de 4 110 points »

Avec un nouveau gap haussier ouvert dès lundi 28, le CAC 40 aura effectivement passé l'essentiel de la semaine à travailler ce support.

Pour cette toute première semaine de 2010, avec une clôture le 31 décembre à 3936,33  soit à moins de 2 points du support, la question de sa qualité reste donc le principal souci pour les opérateurs, sachant que le gap du 28.12 reste ouvert entre 3922,93  et 3928,2 points.

Dessous la zone passe à 'neutre' jusqu'au gap suivant entre 3873,88 et 3876,82. Cette impulsion de hausse ne serait cependant remise en cause que sous la moyenne mobile court terme à 20 jours (gris clair) qui ouvrirait le chemin en direction de 3 800 points.

Cette semaine sera marquée par le retour aux affaires des investisseurs après 15 jours sans volumes d'échanges. Le programme hebdomadaire est chargé en terme de statistiques macro-économiques. Le marché attend une poursuite de l'amélioration constatée ces derniers mois autour des indicateurs de premier plan suivants:

Dès lundi 4 janvier, les opérateurs prendront connaissance de l'important indice ISM manufacturier pour décembre, c'est à dire l'indicateur avancé d'activité du secteur industriel américain attendu à 54 après 53,6 en novembre et qui sera publié à 16 heures. Le lendemain, les commandes à l'industrie sont attendues en hausse de 0,5 % après 0,6 % en novembre.

Mercredi, ce sera au tour du secteur des services de faire connaître son orientation (à 16H) en complément de l'enquête ADP sur l'emploi privé (14H15) pour laquelle 75 000 destructions de postes sont attendues pour le mois dernier contre 176 000 en novembre.

Enfin et surtout, le chiffre officiel des destructions d'emplois sera divulgué à 14H30 vendredi 8 janvier avec une absence de destructions anticipée suivant le consensus des économistes pour la première fois depuis de très nombreux mois et après la surprise du mois dernier où les destructions de postes étaient tombées à 11 000 avec une baisse corrélative du taux de chômage de 10,2 à 10 % en novembre. Pour ce mois de décembre, le marché attend un taux à 10,1%.

Bonne Année à tous les lecteurs d'Accrobourse.com

Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.