Bourse en ligne avec Accrobourse
2.14 bourse_728x90_décembre

Guide de la bourse

fleche Analyse technique
fleche Analyse fondamentale
fleche Banques en ligne
fleche Krach boursiers
fleche Forex
fleche Trackers
fleche OPCVM
fleche Indices boursiers
fleche Futures
fleche Warrants
fleche SRD
fleche Fiscalité
fleche CFD

La valeur de la semaine par François TINDILLERE

François TINDILLERE, titulaire d'un troisième cycle en gestion de patrimoine et spécialiste en valeurs boursières vous conseille chaque semaine une valeur à l'achat sur la base d'une analyse fondamentale. en savoir plus..

Guide du day trader

fleche Techniques de day trading
fleche Points pivots
fleche Vagues d’elliott
fleche Fiscalité du trader actif

Liste des courtiers

fleche Fortuneo
fleche Boursorama
fleche Binck
fleche Bourse Direct
fleche Cortal Consors

Bourse: le point sur les marchés par Gilles CAYE

Gilles CAYE, diplômé de l’ESSCA et de l’Université de Dublin, a été banquier pendant 11 ans au CIC.
Il est également écrivain et auteur de l’ouvrage «  j’apprends la bourse à ma  mère ».
Chaque semaine, il reviendra pour nous sur les évenements boursiers de la semaine écoulée et sur les perspectives de la semaine boursière à venir. en savoir plus..

Sites Comparagroup

fleche Comparavie
fleche Comparabourse
fleche Comparalivrets
fleche Comparabanques
fleche Comparaforex
fleche Comparaplacements

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

01/11/2010 - Les marchés financiers suspendus à la décision de la Fed

Les opérateurs sont restés globalement campés sur leurs positions la semaine dernière que se soit sur les grands indices actions, l'euro-dollar ou le pétrole dans l'attente de la décision de la banque centrale américaine concernant l'octroi éventuel de nouvelles mesures de soutien à la croissance mercredi prochain.

Le CAC 40 cède 0,91 % à 3 833,50 points. La baisse s'est réalisée essentiellement en milieu de semaine en raison de doutes sur l'ampleur du geste à suivre et motivés par un changement de cap des anticipations d'inflation sur le marché obligataire en hausse de 0,25 % environ depuis le 21 septembre dernier, date à laquelle la Fed a implicitement fait état du risque de déflation et période durant laquelle les anticipations d'inflation continuaient à fondre justement ce, depuis la fin du mois d'avril.

. La croissance américaine se redresse très légèrement – Le PIB US pour le 3ème trimestre a progressé de 2 % en rythme annualisé, en ligne avec les attentes, selon l'estimation préliminaire divulguée vendredi dernier. Le chiffre est en nette baisse par rapport au 4ème trimestre 2009 et au 1er trimestre 2010 qui avaient enregistré une croissance de 5 et 3,7 % respectivement mais il reste relativement stable par rapport au chiffre du second trimestre qui s'était établi à 1,7%.

Principal motif de satisfaction : la consommation gagne 2,6 %, soit son taux de progression le plus élevé depuis le dernier trimestre de 2006. Le point noir reste par contre centré sur l'immobilier avec un investissement résidentiel qui rechute de 29,1%.

Sur un plan plus large, le PIB réel (c'est à dire déflaté de l'inflation) depuis 30 ans (courbe ci-dessus) reste toutefois toujours inférieur à son niveau de fin 2007, avant l'entrée en récession.

Graphiquement, l'indice français reste toujours cantonné sous 3900 points sans évolution notoire depuis notre point de la semaine dernière : CAC40 – DAX30 – DOW JONES : Revue graphique générale qui reste donc totalement d'actualité.

La zone de résistance entre 3870 et 3920 étudiée la semaine passée a donc fait refluer les cours sans remettre en cause toutefois le biais haussier d'autant que le CAC 40 clôtureau-delà de sa moyenne mobile à 20 jours (MM20 en gris clair - 2nd graphique)

Scénario alternatif : en cas de rupture de la MM20, un retour sur 3785 puis le gap du 13 octobre dernier est à redouter.

→ Une très importante semaine se prépare avec :

  • dès ce lundi, la publication de l'indicateur avancé du secteur manufacturier pour le mois d'octobre aux USA à 15H00 attendu à 53,6 après 54,4 le mois précédent.

  • Les élections de mid-term (mi-mandat) aux USA mardi,

  • et l'annonce d'une éventuel reprise des mesures d'assouplissement quantitatif de la Fed à 19H15 mercredi.

  • Jeudi, ce sera au tour de la BCE et de la Bank of England de s'exprimer alors que la Banque du Japon a avancé exceptionnellement son comité de politique monétaire également en ce milieu de semaine pour prendre toute mesure éventuelle en réaction à la décision de la Fed.

  • Enfin, vendredi, le marché attend 45 000 créations d'emplois aux USA pour le mois d'octobre contre 95 000 destructions en septembre (à 13H30)


Gilles Caye

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.