Bourse en ligne avec Accrobourse

 

Courtiers en ligne

fleche Définition
fleche les courtiers en ligne
fleche Brochures bourse

Conseils boursiers

fleche Valeur de la semaine
fleche Analyse technique hebdo
fleche Palmarès boursiers

Placements

fleche Super livret
fleche Assurance vie
fleche PEA et compte titres

Bourse en direct

fleche CAC 40
fleche Dow Jones
fleche Actualités Boursières

Utilisation des points pivots

Il y a 2 techniques de base pour les day-traders qui utilisent le point pivot et les supports-résistances associés. Plusieurs articles sont parus sur le sujet dans Technical Analysis of Stocks & Commodities sur les dernières années (cf. références).

Day-trading avec les points pivots Variante 1

Sur les 2 techniques de bases pour le day trading avec la méthode des points pivots, la première est plutôt utilisée par les daytraders qui utilisent des graphiques à très court-terme (1-5 mn).

Dans cette technique, l'idée principale est de rester long (à l'achat) au-dessus du point pivot et de passer short (à la vente) sous le point pivot. Plus précisément, vous passez long quand le point pivot est franchi dans un mouvement bull (haussier) et entrez short quand le point pivot est franchi dans un mouvement bear (baissier).

L'utilisation d'un simple outil comme un simple oscillateur de moyenne mobile pour filtrer les marché haussier ou baissier peut-être très efficace.

Après être entré en position, vous placez un Stop-Loss juste sous le point pivot. Quand le marché bouge dans votre direction, vous ajustez votre stop à votre point d'entrée puis l'adaptez avec un trailing stop. Comme dans la plupart des techniques, il est essentiel de limiter ses pertes en utilisant la technique des points pivots.

Quand vous êtes Long, R1 est votre premier objectif de profit. Quand le marché atteint ce niveau, vous avez le choix. Vous pouvez prendre votre profit à ce niveau ou vous pouvez placer votre ordre stop juste sous ce niveau. Si le marché est vraiment Bull, vous avez intérêt à choisir cette dernière alternative.

Quand un marché franchit la résistance, le niveau R1 devient généralement support. Si vous n'avez pas pris votre profit, vous placez donc votre stop sous R1 et vous vous attendez que R1 devienne un support. Mais vous pouvez simplement continuer à faire évoluer votre Trailing-Stop.

Si votre trade est toujours en cours et que le marché continue son trend haussier (bullish), R2 est votre second objectif. Quand le marché atteint ce niveau, vous avez le même choix qu'au niveau R1, vous prenez votre profit ou placer votre stop juste sous le niveau R2.

L'utilisation de chandeliers japonais sur des très courtes unités de temps 1-5 mn donne de bons résultats.

Le premier franchissement du jour est considéré comme étant le plus important. Des franchissements successifs du niveau pivot indiquent que le marché oscille sur le niveau du point pivot et que vous n'êtes pas dans le bon type de marché pour appliquer cette technique.

Dans un article J. Gopalakrishnan décrit comment il choisit les jours basés sur la tendance qui détermine comment il va trader long ou short ce jour là.

La technique qu'il décrit est la suivante : il calcule la moyenne sur 3 jours et la moyenne sur 5 jours du cours pivot. Si le point pivot journalier est plus grand que les deux moyennes, alors la tendance à court terme est en hausse et il tradera Long ce jour là. De l'autre coté, si le point pivot est plus bas que les deux moyennes, alors il tradera Short seulement.

Page suivante

Page précédente

Site édité par Comparagroup.2010 Copyright.